Comment éviter la cystite ?

Bon nombre de maladies sont classées comme étant transmissibles. On peut, sans le savoir, les contracter pour une cause ou une autre. La cystite ou l’infection urinaire peut atteindre tous les hommes et toutes les femmes. Les bébés et les enfants en bas âge ne sont pas non plus épargnés. Ils sont d’ailleurs plus vulnérables. Il y a des cas où le diagnostic est difficile à réaliser chez ces enfants. Mais si la maladie persiste, des remèdes sont prévus pour l’évincer, voire la supprimer complètement.

Boire régulièrement une quantité suffisante d’eau

Boire de l’eau ! Voilà une astuce simple et naturelle qui permet de traiter la cystite. Une habitude facile et simple à réaliser au quotidien. Étant à la portée de tout le monde, elle ne demande pas des dépenses inutiles. D’ailleurs, l’importance de cette action est prouvée par son efficacité. En cas d’infections, l’absorption d’une bonne quantité d’eau est recommandée. Les boissons non alcoolisées figurent également parmi celles dont l’organisme doit avoir besoin. Le traitement naturel avec 1,5 litre d’eau par jour est souhaitable.

À vrai dire, le liquide participe au nettoyage de la vessie. Il évacue sans difficulté les déchets contenus dans le système urinaire. Ainsi, il permet d’éviter naturellement les cystites à répétition. De leur côté, les reins peuvent fonctionner dans les meilleures conditions. En fait, la question de déshydratation n’est pas mise en cause avec la consommation régulière d’eau. Une telle situation favorise la miction sans le moindre problème.

Adopter une bonne règle d’hygiène et de propreté

Vous n’êtes pas sans savoir que la Cystite se produit progressivement quand la transpiration est intense. Autrement, l’organisme a tendance à produire moins d’urine à cause de cela. À part cela, d’autres solutions sont encore plus intéressantes. Parmi celles-ci, l’hygiène et la propreté sont extrêmement utiles. Les femmes ne se détournent pas de leur habitude de changer régulièrement les tampons de protection vaginale. En effet, les risques de propagation des bactéries sont énormes en cas de manque d’hygiène. Par la suite, le système urinaire va être contaminé. La façon de s’essuyer est aussi conseillée pour la femme après le passage aux toilettes. Il ne faut pas non plus oublier le lavage des mains à l’eau savonnée.

En outre, une bonne hygiène intime est cruciale pour tous les individus qui souffrent des infections et cystites à répétition. Il faut également porter des vêtements en coton. Il vous est conseillé d’utiliser du savon sans odeur pour vous laver. Par ailleurs, il ne faut jamais oublier qu’après le rapport sexuel, vous devez à tout prix uriner afin d’éliminer rapidement les bactéries.

Utiliser les antibiotiques pour traiter la maladie

Si vous avez constaté l’existence de la maladie, ne vous paniquez surtout pas. Vous pouvez au lieu de paniquer parfaire certains gestes à titre de précaution. Il en est par exemple le cas de prendre un rendez-vous chez votre médecin, et ce avant de prendre tel ou tel médicament. Même si les antibiotiques sont les plus utilisés pour traiter ces infections, seul le médecin peut justifier l’emploi et la consommation de ces médicaments. D’ailleurs, la prise est dosée en fonction de votre organisme. À ce propos, les femmes enceintes doivent faire attention aux médicaments prescrits. Leur santé et celle de leur bébé sont importantes. Néanmoins, l’utilisation des antibiotiques est généralement privilégiée pour la simple et bonne raison qu’elles sont capables d’éliminer les bactéries dans le plus bref délai. Cependant, au cas où les médicaments n’auraient pas produit ses effets, il vous est conseillé d’informer immédiatement votre médecin. Ce dernier peut par la suite vous prescrire un traitement plus efficace.

La phytothérapie : une autre solution pour éviter la cystite

Si les prescriptions médicales sont tout aussi efficaces, le traitement par les plantes l’est également. Beaucoup de praticiens s’initient à cette méthode de traitement qu’ils recommandent aussi à leurs patients. Dès que ces derniers ont des problèmes de vessie, ils sont orientés vers l’usage de plantes pour accélérer le traitement de la cystite. Même si la prise d’antibiotique est inévitable, cette autre forme de traitement est complémentaire à celle-ci. Certes, la phytothérapie est une alternative pour les cystites à répétition.

En effet, la pharmacopée contient toute une liste de plantes qui sont utilisées pour le traitement de plusieurs pathologies, y compris l’infection urinaire. On peut citer entre autres l’huile essentielle de plante comme le tea tree. Le jus de canneberge ou le cranberry est reconnu pour ses bienfaits dans le traitement des infections urinaires. Généralement, les huiles essentielles sont efficaces. Elles sont toujours utilisées et n’entraînent aucun effet secondaire au patient.