Existe-t-il une méthode pour choisir le sexe de son enfant ?

À chaque parent ses petites préférences pour le sexe de son enfant. Mais il y a ceux qui attendent patiemment pour recevoir le cadeau sans vouloir connaître le sexe de son enfant. Et il y a ceux qui se préparent bien à l’avance pour concevoir un enfant du sexe de son choix. Après les efforts fournis pour choisir le sexe de son bébé, l’observation du résultat par la détermination du sexe à  l’échographie est possible à partir de la 22ème semaine de grossesse. Pourtant il faut savoir que le sexe du bébé est déterminé à la fécondation, c’est-à-dire au moment de la rencontre de l’ovule qui est le gamète femelle, portant toujours le X, et du spermatozoïde le gamète mâle, qui peut être un X ou un Y. La rencontre entre deux X donnera une fille et entre un X et un Y donnera un garçon.

La méthode nutritionnelle pour orienter le choix du sexe de son enfant

Il faut savoir que cette méthode pour choisir le sexe de son enfant ne peut assurer à 100 % la réussite, voir ce site pour en savoir plus

Il y a la méthode nutritionnelle qui consiste à suivre un régime alimentaire, qui se prépare vers les deux à trois mois à l’avance. Cette préparation est effectuée par le couple sachant que la formation des spermatozoïdes jusqu’à maturation prend environ trois mois. Ainsi le régime alimentaire pour l’homme aidera le milieu à produire plus de gamètes porteurs de X ou plus de Y. Pour la femme, le régime alimentaire préparera la propriété chimique de la glaire cervicale à recevoir, et à nourrir les spermatozoïdes. Ainsi, une alimentation riche en calcium et pauvre en sel engendrera une acidification de la glaire cervicale et favorisera les gamètes porteurs de X du père. Par contre une alimentation sans potassium et riche en sel alcalinisera le pH de la glaire cervicale et nourrira les gamètes porteurs de Y du père.

La méthode de la date de conception

Ce principe est basé sur la propriété physique de la glaire cervicale : maille large et fine. Ainsi, si on voudrait avoir une fille, concevoir son enfant vers les 5 jours avant l’ovulation est la date prescrite car les spermatozoïdes portant le X sont résistants et lentes et arriveront à destination, à la rencontre de l’ovule le jour de l’ovulation. Par contre, pour avoir un garçon, il faut concevoir le bébé le jour de l’ovulation jusqu’à 2 jours après car les spermatozoïdes Y sont rapides mais peu résistants.

Et la méthode génétique…

Seule la méthode génétique permet d’assurer le choix du sexe de son bébé, mais il est important de souligner que cette méthode génétique est nécessaire pour éviter de transmettre les maladies héréditaires liées aux sexes : l’hémophilie A et B, la myopathie. Pour ce faire, il faut faire un DPI ou Diagnostic préimplantatoire. Après séparation des spermatozoïdes porteurs de X et de Y, faire une fécondation in vitro et implanter l’embryon par insémination artificielle.

La méthode génétique de choisir le sexe de son bébé est interdite si l’intention n’est pas liée à la présence de maladie héréditaire.